Track-ER

Le concept

Le Track-ER est une civière autonome motorisée à double chenille, alimentée par deux moteurs hydrauliques .

Fonctionnement

Le Track-ER peut être piloté sur différents terrains et transporter une charge allant jusqu’à 125 kg.  La cabine blindée protège le passager de la chute de débris et de l’impact de petits projectiles. Il peut être chauffé ou climatisé et possède de l’espace pour entreposer des solutés, une bonbonne d’oxygène et différentes fournitures médicales.

Le système hydraulique est alimenté par un moteur à essence de 10 ch.  La motorisation  est disposée linéairement et se situe entre les deux chenilles, sous la civière.  Le véhicule est assez puissant mais il ne peut se déplacer qu’à vitesse moyenne.  Il peut grimper des collines, tirer une remorque et également rouler sur de petits objets.  Chaque chenille peut tourner à des vitesses différentes pour faciliter les virages serrés.  Il est semblable à un ‘Skid-steer’ et pourrait être équipé de roues plutôt que de chenilles.

Le Track-ER est un véhicule sans conducteur. Il utilisera la technologie de guidage automatique comme celui développé au DARPA Grand Challenge . Les caméras et les capteurs seront intégrés sur le véhicule, qui pourrait également être contrôlé à distance . Une version plus puissante, plus grande et plus rapide pourrait aussi être développée. Certains des systèmes pourraient être installés en double pour augmenter la sécurité. Comme vous l’avez probablement deviné , « ER » est une abréviation de Emergency Room car le Track-ER est un petit véhicule d’urgence!

Marché potentiel

Le véhicule est conçu pour mener des opérations de secours humanitaires et d’intervention en cas catastrophe, mais il pourrait également servir à transporter des civils ou des soldats blessés dans les zones de combat.

Le dessinateur industriel

Je remercie Edgar Modesto, qui a créé les images du concept Track-ER. Edgar est dessinateur industriel et travaille comme professeur a l’Institut Technologique de Monterey au Mexique.