Fireliner

Le concept

Le Fireliner est un véhicule lourd permettant de défricher un couloir entre un feu de forêt et le reste des arbres pour ralentir la propagation du brasier.

Origine de l’idée

L’été dernier, nous avons eu beaucoup de feux de forêt dans le nord du Québec, et plusieurs villages ont dû être évacués. Durant cette période, je me suis mis à réfléchir aux moyens d’arrêter ou de ralentir ces incendies de forêt afin qu’ils ne se propagent pas d’une zone à l’autre. Une idée de véhicule qui permettrait de protéger ces villages en même temps. Une façon de ralentir un incendie de forêt est de défricher une ligne à travers les arbres afin que les flammes ne puissent pas se transmettre d’un arbre à l’autre ,et c’est ainsi que j’en suis arrivé au concept du Fireliner.

Ce véhicule s’inscrit dans la catégorie des équipements industriels lourds. Pensez au équipements roulants destinés aux mines, aux véhicules d’exploitation forestière et aux Timberjack . D’abord, je ne voulais pas manquer de puissance : donc j’ai équipé le Fireliner avec un moteur diesel Caterpillar de 1200 ch certifié EPA. Ce moteur est fixé dans le châssis arrière, qui est lié par un pivot central au châssis de la cabine avant. Le véhicule est équipé de roues en acier d’une hauteur de 10 pieds et munies de crampons métalliques pour une traction optimale. Une boîte de vitesses puissante, à plusieurs rapports, permet de pousser les arbres et de se frayer un chemin dans la forêt. L’arbre d’entraînement qui alimente les roues avant n’est pas représenté dans le dessin, mais, selon moi, le véhicule devrait avoir quatre roues motrices. L’utilisateur contrôle le véhicule de l’intérieur d’une cabine climatisée avec une fenêtre panoramique située à l’avant. Il y a de multiples caméras montées sur le véhicule pour s’assurer que le conducteur peut voir tout autour de celui-ci.

Le Fireliner est équipé d’un énorme bélier hydraulique qui lui permet de plier et  pousser les arbres sur son chemin. Une lame située à l’arrière du véhicule pousse les arbres de chaque côté du véhicule. Des chargeurs (loaders) pourraient suivre le FireLiner et pousser les arbres tombés de chaque côté de la tranchée afin de les récolter. Le véhicule est assez gros et devrait être livré en trois blocs distincts ( moteur, cabine, roues). Il pourrait peut-être même s’assembler automatiquement si on l’équipe d’un bras manipulateur hydraulique…

Marché potentiel

L’utilisation primaire du Fireliner serait de créer une ligne dénudée d’arbres dans la forêt pour éviter la propagation du feu et protéger les autres arbres, les maisons et les équipements. Il pourrait également servir à dégager des chemins pour construire des routes ou pousser la neige en hiver avec une grande lame. Bien sûr, les roues métalliques pourraient être remplacées par des pneus en caoutchouc, et la taille du moteur pourrait être réduite (ainsi que les dimensions du véhicule).

Le dessinateur industriel

Les images du Fireliner ont été créées par Brian Ross Miller, dessinateur industriel qui travaille à Denver, au Colorado . Brian a également créé les images du TrailTrike.