Hermes

Le concept

L’Hermes est un concept de voiture exotique électrique qui pourrait être (ultimement) motorisée par un groupe motopropulseur de 3 000 hp constitué de deux turbomoteurs. Ce concept a été imaginé avec l’objectif de devenir la voiture de production la plus puissante et la plus rapide au monde, et ce dans une version supersize (plus grande et plus large).

Origine de l’idée

J’ai commencé à piloter des avions et des hélicoptères dès l’âge de 18 ans, et l’une des chose auxquelles on est exposé sur un terrain d’aviation, ce sont les moteur légers et puissants. Il existe toutes sortes de motorisations possibles, et l’une d’elles est la turbine à gaz. C’est un type de moteur qui est très compact par rapport à sa puissance, et très fiable. Un de mes amis assemblait récemment une turbine de type PT6 sur un avion expérimental, et nous avons commencé à discuter de l’idée d’installer une turbine sur une voiture afin de propulser ses roues au lieu d’utiliser une hélice. C’est comme ça que le concept Hermes est né.

Fonctionnement

Pour créer la voiture de production la plus rapide au monde, vous avez besoin de puissance, beaucoup de puissance, car les voitures exotiques d’aujourd’hui sont déjà équipées de moteurs de 1 200 hp. Donc je pensais utiliser non pas une, mais deux turbines, et les monter sur un nouveau châssis de voiture. Chacune serait capable de produire plus de 2 000 hp (je sais que c’est trop…), et je les installerais côte à côte derrière le pilote et le passager. Au bout de chaque arbre d’entraînement, j’installerais un générateur pour alimenter les quatre moteurs-roues. De cette façon, la puissance à chaque roue pourrait être modifiée en temps réel en fonction du comportement dynamique de la voiture. Je pensais utiliser un turbomoteur PT6C de Pratt & Whitney, pour voir s’il serait possible de créer une variante qui tourne en sens inverse pour compenser le couple induit. Nous pourrions aussi opter pour une turbine plus petite (600 hp) et n’en utiliser qu’une seule pour rendre les choses beaucoup plus simples (mais ce serait moins impressionnant aussi).

Serait-il préférable d’enlever les générateurs électriques et les moteurs-roues et d’utiliser un boîtier d’engrenage haute performance pour entraîner chaque roue à la place? Peut-être, mais l’avis d’experts dans ce domaine serait nécessaire, car la seule voiture produite dans cette catégorie est la Chrysler Turbine Car de 1963 . Jay Leno pourrait également être en mesure de donner son opinion, car il a financé et construit un prototype de voiture à turbine de 650 hp en 2009.

À quoi ça sert?

L’objectif du concept Hermes est de devenir un banc d’essai évolutif qui pourrait mener à la création de la voiture exotique la plus puissante et la plus rapide du monde. Un turbomoteur ne produit pas de ‘jet’ de poussée (comme un turbo souffleur), de sorte que la voiture pourrait être conduite sur les routes, les gaz d’échappement étant dirigés vers le haut, derrière les générateurs (l’image de la vue du dessus ne représente pas bien cette configuration). Par ailleurs, si on réduit la taille de la motorisation de ce concept, on peut imaginer une voiture équipée d’une seule turbine qui brûlerait de l’hydrogène (de l’hydrogène produit avec l’hydroélectricité du Québec, bien sûr). En bref, le concept Hermes pourrait inspirer la création de concepts ultra exotiques et d’autres plus raisonnables, les deux styles utilisant des turbomoteurs.

Le dessinateur industriel

Les images de l’Hermes ont été créées par Sebastian Campos-Möller, diplômé du Collège Savannah of Art and Design, qui possède un studio de design au Mexique. Sebastian a également créé les images du SurfOut.