Watrix

Le concept

Le Watrix est à la fois une motomarine électrique et un hydroptère qui recharge ses batteries au lithium-ion grâce à l’énergie solaire, et dont la coque est en fibre de kevlar.

Origine de l’idée

J’ai publié un de mes premiers concepts de motomarine en avril 2013. Il s’agissait de l’Idrobyk, un mélange d’hydroptère et de motomarine, comme le Watrix, mais la disposition mécanique de ses composants et son ergonomie était différente. Depuis, j’ai eu la chance de recevoir des commentaires de personnes spécialisées dans ce domaine. J’ai donc décidé de miser sur un modèle électrique plus écologique, plus silencieux et de plus petite taille.

La forme du Watrix s’apparente à celle d’un kayak. Une forme longue et étroite qui réduit au maximum la friction avec l’eau. Un protecteur superhydrophobe très spécial est appliqué pour permettre un glissement plus rapide du véhicule lorsqu’il est conduit à basse vitesse immergé dans l’eau. Je souhaitais créer un véhicule durable. J’ai donc choisi la fibre de kevlar, qui est cinq fois plus résistante que l’acier pour le même poids et qui est a une plus grande durabilité que d’autres matériaux.

Un moteur électrique de 15 kW alimente une hélice ou une turbine hydraulique située à la base du montant arrière. Les batteries au lithium-ion placées à l’intérieur du véhicule fournissent l’énergie nécessaire à l’hélice et aux autres équipements électriques. Le bloc-batterie pourrait aussi être refroidi par l’eau provenant d’un lac ou de l’océan. Le Watrix sera équipé d’un chargeur embarqué qui permettra de charger l’embarcation au quai à l’aide d’un cordon d’alimentation C.A. En option, un kit de panneaux solaires souples pourrait être installé sur le pont du Watrix. Ces panneaux seront équipés d’un système d’ailes de type papillon pour doubler leur surface et capter davantage d’énergie solaire.

Le système d’hydroptère fonctionnera de manière similaire à celui du concept de l’Aquari. Le pilote soulève l’aile sous-marine avant située au niveau du montant avant pour élever l’embarcation au-dessus du niveau de la surface de l’eau. Les virages seront possibles en orientant le jet d’eau s’échappant de la buse et en déplaçant légèrement le poids du corps.

À quoi ça sert?

Le Watrix est une motomarine silencieuse. Il n’émet pas de CO2 et recharge ses batteries grâce à l’énergie solaire. Il est fait de matériaux solides et durables pour que vous puissiez le conserver très longtemps. La demande de tels véhicules futuristes existe. Bien sûr, comme tout projet, celui-ci doit être élaboré pour répondre aux exigences des utilisateurs. J’aimerais construire un prototype du Watrix.

Le dessinateur industriel

Les images du Watrix ont été réalisées par Jan Metelka, qui vit en République Tchèque. Jan a fait ses études à l’Academy of Arts, Architecture and Design de Prague. C’est aussi lui qui a créé les images du concept de l’Odyssée.