Mariner

Le concept

Le Mariner est un concept de voilier drone alimenté par le soleil et les alizés. Son pont rigide et sa grand-voile sont couverts de panneaux solaires flexibles pour propulser l’engin lorsqu’il y a absence de vent. Une variante du Mariner aurait un ‘Rotor Flettner’ qui utilise l’effet Magnus afin d’économiser de l’énergie lorsqu’il patrouillerait dans les mers.

 

Origine de l’idée

Imaginez créer un navire capable de naviguer sur les sept mers sans utiliser aucun carburant, mais en utilisant exclusivement l’énergie solaire et éolienne ainsi qu’un programme d’intelligence artificielle (IA)! Ce navire pourrait patrouiller dans les océans, prélever des échantillons d’eau et étudier l’air et les phénomènes météorologiques. Cette idée a traversé mon esprit lorsque je travaillais sur les concepts Mitzuchi et Sea-Drone et j’ai décidé d’explorer un peu plus l’idée.

 

Fonctionnement

Le Mariner est essentiellement un trimaran de taille moyenne qui présenterait toutes les nouvelles technologies et innovations des voiliers actuels. Le navire disposerait d’un système de propulsion électrique rétractable et des aires de rangement dans sa coque principale.

La première chose que je voulais ajouter était un programme de navigation avec intelligence artificielle (IA), qui contrôlerait le Mariner, et mènerait le bateau dans divers endroits à travers le monde. Cette IA serait responsable de la navigation du Mariner mais elle suivrait les ordres de ses propriétaires (qui seraient très probablement un Institut de recherche).

La deuxième chose que j’avais prévue pour le Mariner est une voile rétractable qui serait recouverte de cellules solaires flexibles qui accumuleraient de l’énergie pour propulser le navire en utilisant un moteur électrique relié à une hélice. Ces cellules rechargeraient les batteries du Mariner et propulseraient le trimaran. Je couvrirais le pont avec des cellules solaires puisqu’il n’y aurait pas de circulation sur celui-ci.

La dernière chose que je pensais ajouter est un rotor Flettner entre la grand-voile et la voile de tête afin d’économiser de l’énergie. Ce rotor pivoterait grâce à un moteur électrique afin de générer l’effet Magnus comme sur le E-Ship. Sur certaines des images, on peut voir ce rotor avec la voile de tête enlevée.

Le Mariner serait équipé de bonnes caméras marines, comme celles que l’on retrouve sur le Sea-Drone ainsi qu’un petit générateur d’urgence pour le propulser lorsque nécessaire.

 

À quoi ça sert?

Le Mariner serait assez grand pour transporter un peu de marchandise d’un port à l’autre. L’espace supplémentaire pourrait également être utilisé pour l’équipement de recherche ou de surveillance. Il pourrait également être équipé d’une petite cabine juste au cas où un technicien l’habiterait pendant quelques jours.

Le Mariner serait en mesure d’observer et de transmettre des données météorologiques, de recueillir des échantillons de la mer et enregistrer des images et des vidéos au cours de ses voyages. En fait, il pourrait faire beaucoup de choses et l’idée principale étant que c’est un navire autonome.

J’espère que vous aimez l’idée. N’hésitez pas à me donner vos commentaires et à me contacter si vous avez des suggestions pour améliorer ce concept et l’amener encore plus loin !

 

Le designer industriel

Le concept du Mariner a été développé en collaboration avec Jan Bujnak, dessinateur industriel de la République slovaque. Jan est diplômé de l’Académie des Beaux Arts et de Design de Bratislava et travaille comme dessinateur indépendant. Jan a également produit les images des concepts du Powersphere et du Pegasi.