Seekloc

Le concept

Les Seekloc (Seek and Localize – rechercher et localiser) sont des drones spéciaux qui sont dessinés pour détecter des fuites d’eau et de gaz, ainsi que des produits chimiques dans l’environnement. Ils sont déployés en groupe à partir d’un camion spécialisé qui agit aussi de centre de commande. Le Seekloc pourrait aussi être utile pour trouver des personnes portées disparues dans les villes.

Le contexte

Imaginez que vous êtes responsable de l’aqueduc de la ville et que vous devez trouver une conduite souterraine qui s’est brisée ; ou encore, vous êtes responsable du service des incendies et vous devez localiser une fuite de gaz ou de produit chimique dans un quartier. Ou, vous êtes un policier à qui revient la tâche de trouver une personne portée disparue. Le Seekloc a été créé pour assister les gens durant ces scénarios.

Comment ça fonctionne

Le Seekloc est un petit robot agile qui maintient son équilibre sur deux roues, semblable au Segway RMP220. Les unités de base pourraient embarquer dans un camion spécialisé qui servirait pour les entreposer, les transporter ou les déployer n’importe où dans la ville, et ce, dans un court laps de temps.

Le camion Seekloc autonome pourrait se diriger à un endroit spécifique immédiatement après avoir reçu l’ordre provenant du chef de police ou du chef des services d’incendies. Une fois arrivé, le Seekloc pourrait se mettre immédiatement au travail pendant que des techniciens formés se rendent à l’endroit du sinistre, ce qui pourrait permettre de gagner du temps.

Le Seekloc est modulaire donc il peut être adapté aux besoins des villes et de leurs départements. Plusieurs types de fonctions pourraient y être ajoutés tels que des détecteurs acoustiques, des capteurs chimiques ou infrarouges, des caméras, ou des nez électroniques comme celui développé par Sensing Dynamics de Montréal.

Le camion Seekloc servirait de centre de commande. Il pourrait être conduit manuellement au besoin ou fonctionner sans conducteur et il pourrait contenir jusqu’à 8 unités à la fois. Le pare-brise pourrait être utilisé comme un écran pour projeter une carte, en temps réel, de la situation (vu de l’intérieur) et envoyer des informations en direct aux autorités, aux médias et aux réseaux sociaux. Cette information pourrait être très utile si une fuite de gaz est en court. Chaque Seekloc serait muni d’une caméra et enverrait une vidéo (sécurisée) en direct au centre de commande où l’information serait rediffusée à qui de droit.

À quoi ça sert ?

La fonction principale serait de réduire le temps requis pour détecter les fuites dangereuses ou localiser des personnes portées disparues – donc des cas où chaque minute compte. De tels robots pourraient aussi servir à des équipes d’entretien et aux autres départements municipaux. Il pourrait aussi être utilisé par Google pour poursuivre la cartographie urbaine des ruelles commerçantes et des centres d’achats.

Le dessinateur

Je voudrais remercier Abhishek Roy, qui a créé les rendus incroyables du Seekloc en 3D. Abhishek est propriétaire de Lunatic Koncepts, une firme basée en Inde. Il a aussi créé les dessins de l’autobus futuriste Xoupir et du concept Inkubax, un incubateur accélérateur local pour les petites villes.