Subfire

Le concept

Le Subfire est un robot mobile agile bâtit dans le but de patrouiller les parcs nationaux et d’éteindre rapidement les petits feux en se servant d’ondes sonores. Le Subfire pourrait aussi servir aux patrouilles de sécurité autant le jour que la nuit, mesurer les niveaux de la qualité de l’air, trouver des personnes portées disparues, et surveiller les animaux sauvages dangereux.

Le contexte

J’ai terminé un petit projet robotique récemment avec Olivier Peraldi et Abhishek Roy qui se nomme le Seekloc. À ce moment-là, je lisais un article dans le Popular Science à propos d’une équipe d’étudiants (Viet Tran et Seth Robertson) qui travaillait sur un extincteur de feu qui se sert d’ondes sonores pour éteindre de petits feux. La combinaison de ces deux projets a donné naissance au concept du Subfire.

Comment ça fonctionne

Le système mécanique du Subfire n’est pas nouveau. Il y a déjà une série de plateformes robotiques qui existent et qui roulent sur deux roues en position verticale. Un système de navigation pourrait être rajouté pour que chaque unité soit en mesure de trouver son chemin dans un parc national et même sortir des sentiers et s’aventurer dans les bois si cela s’avère être nécessaire.

La première tâche du robot serait de patrouiller le parc et s’assurer qu’aucun feu soit laissé sans supervision. S’il en détecte un avec ses cameras à imagerie thermique et ses capteurs infrarouge, il pourrait le reporter, appeler de l’aide, et éteindre le feu en utilisant des ondes sonores. (Voir le vidéo plus bas.)

Les robots pourraient parcourir les sentiers du parc à tous les jours, analyser et quantifier l’air, et transmettre les résultats aux gardiens du parc ainsi qu’aux campeurs sur le site. Ils pourraient aussi se servir d’un nez électronique comme le Cloud Sense, une plateforme de détection chimique développée par Sensing Dynamics à Montréal qui a pour but de détecter les feux de brousse ou encore une variété d’autres odeurs. En fait, ils pourraient peut-être même détecter certaines espèces animales avec leur nez électronique.

Le Subfire pourrait aussi utiliser des microphones acoustiques pour trouver des personnes portées disparues ou des animaux dangereux et les identifier avec exactitude. Cette fonction serait utile surtout quand une personne est portée disparue et que vous voudriez la retrouver rapidement. Par exemple, ils pourraient crier pour attirer l’attention de ces personnes ou se servir d’une méthode de triangulation pour localiser les personnes portées disparues qui sont munies d’un téléphone intelligent. Une équipe de 10 Subfires serait ainsi très utile dans ce genre de situation, car ils couvriraient plusieurs sentiers en quelques minutes.

Chaque Subfire aurait son propre nom, pour que les directives soient déployées en utilisant Fluent.AI, un logiciel contextuel qui convertit la parole en actions. Fluent.ai apprendrait les commandes de son usager – et non l’inverse – à travers un logiciel d’adaptation acoustique de haute-dimension. Des tâches spécifiques seraient donc données à chaque unité si c’est nécessaire, comme « attendre ici », « vérifier ce sentier », « retourne au camps de base », et ainsi de suite.

À quoi ça sert

Le Subfire servirait, avant tout, au personnel des parcs nationaux pour accomplir la tâche mentionnée ci-haut. Par contre, les données collectées par les Subfires dans les parcs à travers le pays pourraient aussi être analysées par des chercheurs et utilisées pour leurs recherches. Le flux vidéo de faune pourrait aussi servir aux documentaire à la télévision et partagée en ligne par les campeurs.

Enfin, les Subfires pourraient aussi agir en tant que station répétitive pour un réseau WiMax mobile ou un réseau cellulaire ou maillé. Cette fonction serait utile pendant les urgences, permettant de rejoindre de l’aide rapidement avec un téléphone intelligent ou les composantes de communication des robots.

Le Dessinateur Industriel

Les illustrations sont d’Abhishek Roy. Abhishek est le fondateur de Lunatic Koncepts, laboratoire de conception installé en Inde. C’est également l’équipe d’Abhishek qui a illustré la voiture exotique Subrocket et l’avion d’affaires supersonique Antipode.