Antro

Le concept

L’Antro est un micro‑robot contrôlé à partir d’un casque de réalité virtuelle (VR) et d’un gant de télécommande. Il vous est ainsi possible d’explorer notre monde d’une manière inédite et de le découvrir selon une perspective tout à fait différente.

Origine de l’idée

Les casques de réalité virtuelle (VR) sont désormais disponibles dans le commerce. L’un de leurs usages est le contrôle de machines, et j’ai commencé à imaginer à quoi ils pourraient servir dans l’avenir. Au lieu de penser à un projet grandiose (« Think Big »), je me suis dit : pourquoi ne pas voir petit? C’est ainsi qu’est né le « Ant Size Robot », c’est‑à‑dire l’Antro, un micro‑robot de la taille d’une fourmi.

Fonctionnement

Abhishek Roy et moi‑même avons utilisé des parties de deux concepts antérieurs pour concevoir l’Antro, soit le drone Seekloc et le projet  Subfire. L’Antro est muni de deux roues, comme un Segway. Deux micro-caméras transmettent un flux vidéo en direct à chaque œil. C’est ainsi qu’il est possible de voir en 3D. Le son est également transmis à votre casque, mais il est traité, tout comme l’image, pour que vous ayez l’impression d’avoir seulement un centimètre de hauteur.

Les tenailles installées sur l’Antro pourraient servir à déplacer les objets qui encombrent le chemin ou pour soulever le robot tout entier pour passer par‑dessus les brindilles. Je ne suis pas sûr que les tenailles soient un élément très utile, mais nous avons besoin de l’avis des roboticiens. Le déplacement de l’Antro risque d’en être modifié.

Le dos du robot est couvert d’une plaque courbe qui lui permet de passer en douceur sous des obstacles comme des portes. Si on vous offre un très petit robot‑espion, pourquoi ne pas l’utiliser pour faire un peu de Limbo et passer sous les portes? La plaque de dérapage (Skid Plate) glisserait simplement sur le plancher, et les roues traîneraient le robot sous certains obstacles. Le boîtier de commande manuelle pourrait également fournir une rétroaction à l’utilisateur si l’Antro a e la difficulté à passer à certains endroits.

A quoi ça sert?

Jumelé au casque VR, l’Antro pourrait servir de jouet pour les enfants, mais aussi d’outil dans les missions de recherche et sauvetage ou l’exploration d’endroits difficilement accessibles. Je peux déjà imaginer des versions bipèdes de ce robot, qui pourrait également être offert en tailles différentes.

Le dessinateur industriel

Les images du concept Antro ont été créées par Abhishek Roy. Abhishek est le fondateur de Lunatic Koncepts, laboratoire de design en démarrage, dont le siège social se trouve en Inde. L’équipe d’Abhishek a également créé les images de l’aéroglisseur exotique Elektrogliss et du sous-marin à ailerons de type biomimétique Dolfido.

SHARE