Forestlab

Le concept

Le Forestlab est un laboratoire de recherche biologique permettant d’étudier la canopée. Ce complexe permettrait aux scientifiques d’observer les plantes et les animaux vivant au sein de la couronne des arbres dans les plus vastes forêts du monde, comme l’Amazonie.

Origine

J’ai récemment créé un véhicule dans le style tout‑terrain qui permettrait de se déplacer à la cime des arbres (voir le concept Canopi) en utilisant les branches et les feuilles pour supporter le poids du véhicule. Ce projet m’a donné l’idée d’une station mobile de recherche. On pourrait ainsi étudier plantes et animaux durant des périodes prolongées.

Fonctionnement

La charpente du Forestlab serait faite de matériaux composites très légers. Ses grandes fenêtres pourraient s’ouvrir et permettraient de prélever les échantillons sans détériorer l’environnement. La structure serait alimentée par des panneaux solaires montés directement sur le côté de la charpente, et des piles à combustible permettraient de chauffer et climatiser le laboratoire et de fournir de l’électricité aux occupants.

La structure entière serait soutenue par un pilier central qui reposerait sur le sol. Des coussins gonflables fixés en‑dessous et autour du Forestlab stabiliseraient sa position. Le déplacement du laboratoire d’une zone à une autre serait effectué par une montgolfière géante. Cinq ventilateurs géants serviraient à soulever la structure en créant une poussée vers le bas.

Ces ventilateurs permettraient aussi de déplacer le véhicule latéralement en déviant l’air dans la direction désirée (poussée vectorielle). Cette opération pourrait être accomplie en moins d’une journée et être facilitée par hélicoptère ou à l’aide de dirigeable thermique.

Chaque installation pourrait accueillir huit occupants, qui pourraient monter à bord à l’aide un palan électrique relié au sol. Les déchets du laboratoire seraient recyclés sur place, et l’approvisionnement en eau se ferait en recueillant l’eau de pluie et l’humidité accumulée sur la structure.

À quoi ça sert?

Le Forestlab permettrait d’étudier les forêts partout dans le monde, ainsi que les plantes et les animaux qui y vivent. On pourrait accumuler des données et faciliter l’observation des changements climatiques et des répercussions des activités humaines sur les zones forestières. Le laboratoire pourrait également servir d’hôtel aux touristes fortunés qui souhaitent voir la nature de plus près et, par le fait même, les sensibiliser à l’importance de la protection de ces vastes écosystèmes.

Le dessinateur

Je remercie Boris Schwarzer, qui a créé les images du Forestlab. Boris habite au Michigan (États‑Unis). Il a étudié au College of Creative Studies. Il est aussi l’auteur des illustrations du transporteur Quad Urbain Cityjet ainsi que la séries de concepts Snowrama II.