Libelule

Le concept

La Libellule est un concept de véhicule d’exploration amphibie pouvant accueillir deux passagers. Il pourrait circuler sur les routes et les plages, dans les champs, dans l’eau, et même sous l’eau.

L’origine de l’idée

J’ai eu l’idée de la Libellule quand je travaillais avec Adolfo Esquivel sur un petit projet de recherche et un drone de sauvetage. Nous avons pensé qu’il serait intéressant de travailler sur une machine qui pourrait voyager sur la plupart des surfaces aussi bien que sous l’eau.

Fonctionnement

La Libellule est un véhicule sphérique, dont les deux grandes roues lui permettent de circuler presque partout. En mode marin, les roues serviraient à écoper l’eau comme des roues à aube et permettraient au véhicule de se déplacer plus vite que les modèles amphibies existants. En mode sous-marin, les roues pourraient aussi servir à déplacer la Libellule grâce à une section de queue spéciale (non représentée).

Le véhicule, dont le cadre est fabriqué à partir d’un métal rigide et léger, comprend un pare‑brise et des fenêtres panoramiques latérales qui servent également de portières, comme dans un hélicoptère.

Un écran tactile étanche servirait à informer les occupants de l’état de la Libellule et afficherait toutes les données importantes (vitesse, autonomie de la batterie, air disponible, profondeur, etc.).

La libellule pourrait s’immerger à condition qu’il y ait une certaine profondeur. Les capteurs informeraient les occupants que le véhicule est prêt à plonger. Le conducteur ou le passager sélectionnerait une profondeur de plongée (par exemple 5 mètres) sur l’écran tactile.

Les pompes à eau rempliraient alors le poste de pilotage, et les régulateurs de plongée devraient fournir de l’air aux occupants, qui porteraient des masques. Une fois rempli d’eau, le véhicule pourrait utiliser son ballast interne pour gérer la profondeur et régler le niveau d’eau à l’intérieur du poste de pilotage.

A quoi ça sert?

La libellule pourrait être utilisée par les stations balnéaires pour offrir des visites d’exploration dans la mer ou sur les plages. Elle pourrait également être utilisée comme véhicule récréatif locatif au bord des lacs. Cette machine pourrait trouver toutes sortes d’usages propres à des marchés spécifiques en jouant sur les versions à faible coût ou haut de gamme, sur l’alimentation électrique ou à l’hydrogène, en prévoyant l’ajout d’une section de queue, etc.  N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

Le dessinateur industriel

Je remercie Olivie Asford Parent, qui a élaboré avec moi le concept de la Libellule, et Adolfo Esquivel, qui a créé les images R3D. Adolfo est titulaire d’un diplôme en design industriel et travaille comme un dessinateur industriel indépendant à Montréal. Il est également l’auteur des images de la soucoupe volante Firesound.