Troubadour

Le concept

Le Troubadour est un chariot motorisé de taille moyenne, conçu pour transporter des sacs à ordures et des matériaux recyclés dans les centres commerciaux. Ce serait une version automatisée des chariots actuels, capables d’aller d’un magasin à l’autre et d’adapter leur routine en fonction des clients.

L’origine de l’idée

Je passe tous les jours par la gare centrale de Montréal. Un homme poussant un chariot d’un stand de concession à l’autre y empile des sacs à ordures ou des boîtes en carton. Ce type de chariot pourrait facilement être automatisé, comme un Roomba, pour faire le même travail à un coût moindre et permettre à cette personne de faire des choses plus importantes.

Fonctionnement

Pour commencer, il faudrait acheter des chariots existants et les adapter avec des roues motorisées comme celles du Segway. Il faudrait installer un système de guidage pour circuler dans le centre commercial, sans compter toutes les options possibles de nos jours. Une fois que le trajet du Troubadour aura été jalonné, il pourra exécuter seul ses tâches.

Une application comme celle utilisée par UBER pourrait servir à informer les propriétaires des magasins de l’endroit où se trouve le Troubadour et du moment où il passera. Ainsi, tout le monde saurait quand l’attendre et pourrait l’appeler en cas de besoin.

Le Troubadour est muni d’une grande porte s’ouvrant grâce à des moteurs électriques. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour l’activer. Le Troubadour peut également vider sa cargaison en inclinant sa boîte de chargement dans un vide-ordures ou dans un conteneur à déchets.

A quoi ça sert?

La technologie des véhicules de circulation intérieurs s’améliore sans arrêt, et son coût diminue chaque année. Je suis convaincu qu’il sera moins coûteux, dans l’avenir, d’utiliser des machines comme le Troubadour que d’embaucher quelqu’un pour faire ce type de travail.

Le Troubadour pourrait être vendu à des milliers de centres commerciaux en Amérique du Nord. Les concierges pourraient l’utiliser pour gagner du temps. Diverses versions pourraient également être déployées dans les villes ou dans les zones suburbaines.

Le dessinateur industriel

Je remercie Martin Rico, qui a créé les images du concept du Troubadour. Martin vit près de Buenos Aires, Argentine. Il a étudié le design à l’Université de Buenos Aires et travaille maintenant comme desstinateur industriel indépendant. Martin a également créé les images du drone personnel volant Mercuri et du panier Sandofi pour les sans-abri.