Romanichel

Romanichel

Le concept

Le Romanichel est une maison mobile sur rails. Les propriétaires de ces maisons mobiles auraient la possibilité de voyager vers divers villages conçus exclusivement pour ce genre de maisons sur rail et d’y vivre pour des périodes de quelques mois. Imaginez vivre dans le confort de votre propre maison et d’être capable de voyager au travers du pays dans celle-ci, tel un nomade, à chaque solstice et équinoxe…

Le contexte

Le Romanichel est inspiré par le mode de vie gitan. Les Gitans se regroupaient dans des wagons et s’installaient dans des locations spécifiques, pour un temps, avant de se déplacer vers un nouvel endroit. Le concept ressemble à un VR ou à un parc de VR, à ceci près qu’il se tient sur des rails plutôt que sur des roues.

Le fonctionnement

Le châssis du wagon pourrait être construit d’acier renforcé ou d’aluminium, dépendamment du budget du propriétaire. Les fenêtres pourraient être constituées de Plexiglas transparent, qui est plus fort que le verre normal, plus apte pour le transport et moins à risque de briser. Le Plexiglas pourrait également être fait de façon à augmenter son opacité, afin de fournir de l’intimité et de la protection contre les rayons du soleil.

À l’intérieur du wagon, les propriétaires pourraient installer tout type de plancher et choisir de multiples couleurs, types et textures de panneaux muraux. L’intérieur serait bâti tel un loft, de façon à ce qu’une seule chambre puisse combler les besoins quotidiens d’un couple ou d’une famille. En transit, un système de stabilisation pourrait être utilisé pour minimiser les vibrations extrêmes.

Les wagons Romanichel pourraient être liés ensemble de façon à former un train, pour ainsi se déplacer en petit groupe ou en communauté. Chaque Romanichel pourrait se propulser avec sa propre source d’énergie (similaire à des systèmes de transit par rail léger) ou le concept pourrait être fait de façon à inclure une locomotive qui pourrait simplement être louée pour un voyage de fin de semaine.

Différents wagons pourraient être conçus pour créer diverses salles accessibles par la communauté (salle de jeu, solarium, etc.) et des salles coulissantes seraient accessibles pour augmenter l’espace disponible. Un wagon pourrait être utilisé comme garage communautaire pour contenir les automobiles, les véhicules récréationnels et tout autre objet communautaire qui pourrait être partagé par les résidents du village Romanichel.

Afin d’alimenter chaque maison Romanichel, des cellules photovoltaïques peuvent être installées sur le toit des wagons. Des arbres solaires ou des bâtons vibrants, tel le Vortex, pourraient également être déployés près du village. Des infrastructures sur place seraient requises à chaque village (eau, égouts, électricité), mais la communauté pourrait également trouver des moyens de réduire sa consommation et ses déchets à un minimum.

À quoi ça sert?

Le Romanichel propose un mode de vie complètement différent, plus proche de celui de nos ancêtres nomades. Il pourrait également être utilisé pour échapper aux conditions climatiques difficiles, en se déplaçant vers des régions plus chaudes durant l’hiver (Canada, États-Unis, Mexique). Il pourrait également être utilisé pour se déplacer partout sur le continent, rencontrer de nouvelles personnes et apporter son expertise à d’autres villes.

Les wagons sont bâtis de façon à rester au même endroit pour 3 mois. Ces endroits devraient être bâtis sur des rails existants (appartenant à des compagnies ferroviaires) et être accessibles à partir de ceux-ci. L’accès aux rails devrait également être négocié. Le réaménagement de wagons existants serait bon marché et les manufacturiers de VR courants ont déjà l’expertise nécessaire pour concevoir un prototype de Romanichel.

Le designer

Le concept Romanichel a été développé en collaboration avec Clark McCune, un concepteur industriel de Dallas, Texas, USA. Clark a gradué de l’Université de Tulsa avec un baccalauréat. Il a également conçu le concept d’automobile étirable pour Imaginactive, le Cefalo.

SHARE