Alumaïd

Le Concept

L’Alumaïd est un vaisseau spatial qui se déplacerait dans notre système solaire en utilisant des technologies existantes afin de déplacer des personnes, des provisions et de l’équipement jusqu’à diverses bases. Une fois que sa fiabilité et que sa sécurité seront prouvées, il pourrait également être utilisé pour des missions au-delà de Mars.

L’Origine

L’été dernier, Imaginactive a relâché le concept de vaisseau spatial Cycler, qui a fait les manchettes puisqu’il proposait une façon de transporter les aéronautes vers la Lune. Le Alumaïd est en retouche constante… Il est composé de blocs amovibles contenant diverses technologies étant développées aujourd’hui. Par conséquent, le Alumaïd emprunte diverses composantes de la NASA, de Bigelow Aerospace, de Masten Space Systems et de Blue Origin, entre autres.

Le Fonctionnement

La disposition actuelle du Alumaïd est composé d’un véhicule spatial Orion suivi de deux modules Bigelow Aerospace (B330), une station spatiale Axiom de première génération, un véhicule spatial Dragon et une structure de fret long de 100 pieds desservi par un robot de prise mobile Canadarm 2. Finalement, deux fusées conçues par Masten Space Systems seraient attachées à chaque bout afin d’accélérer et décélérer le Alumaïd vers ses destinations variées.

Le Alumaïd serait occupé par quatre astronautes et deux R3 Robonauts de la NASA. Il serait également capable de transporter jusqu’à 8 passagers, la plupart étant probablement des colons de l’espace allant en voyage de 160 jours vers Mars. Chaque vaisseau serait équipé d’un Dragon, attaché à sa coque, qui servirait tel un centre de contrôle additionnel, de refuge contre le rayonnement et comme véhicule d’évacuation d’urgence.

Le B330 pourrait également être utilisé comme domicile pour les astronautes. Le module Axiom pourrait, quant à lui, être utilise pour les activités quotidiennes, comme salon avec baie vitrée et comme salle à manger. La cale de 100 pieds de long serait utilisée afin de sécuriser des cargaisons transportées de la surface par des fusées lourdes telles que le Falcon Heavy de Space X ou le New Glenn de Blue Origins. Le bras robotique Canadarm2 serait chargé de capturer et sécuriser la cargaison en bord.

Le Alumaïd serait capable de relâcher son vaisseau Orion et sa cargaison, équipée de rétrofusées et de sac gonflables. Bien sûr, le l’arrangement du vaisseau va continuer à évoluer basé sur la rétroaction de la part d’experts. Devrions-nous créer une structure rotative (gravité artificielle), ou bien est-ce que les humains peuvent être gardés en sommeil profond pour des mois à la fois?

À Quoi ça Sert

Je crois qu’un vaisseau spatial tel que le Alumaïd pourrait servir comme preuve de concept afin de tester de multiples technologies rassemblées et démontrer ce qui pourrait être accompli avec la technologie de pointe actuelle. Il deviendrait également une façon de “Kickstarter” l’industrie du tourisme spatial et de développer la navigation spatiale dans notre système solaire.

Le Concepteur

J’aimerais remercier Martin Rico, qui a créé les images pour le concept de l’Alumaïd. Martin vit près de Buenos Aires, en Argentine. Il a étudié le Design à l’Université de Buenos Aires et travaille présentement comme Concepteur Industriel Indépendant. Martin a également conçu le satellite miner Oxyde et le Yacht biomimétique Seataci.

SHARE