Bubble

Le concept

Le Bubble est un robot articulé compact doté d’une direction à glissement et capable de parcourir des surfaces verticales ou courbées. Il est équipé de quatre roues recouvertes de caoutchouc et d’un puissant ventilateur électrique qui lui permet d’adhérer à la plupart des surfaces pour s’occuper de tâches particulières.

Le contexte

L’idée de ce concept a été portée à mon attention par Abhishek Roy, l’un des designers industriels avec qui je travaille. Le Bubble est déjà rendu au stade de prototype depuis qu’Abhishek et son équipe ont à imprimer et à assembler des pièces il y a quelques mois.

Le fonctionnement

Le Bubble serait environ de la taille d’un robot de nettoyage comme le Roomba. La combinaison des roues en caoutchouc avec le ventilateur électrique lui permet de monter sur des murs recourbés, arrondis ou verticaux. Cela le laisserait monter et descendre sur les murs pour accomplir des tâches comme laver des vitres, filmer des scènes ou réparer des surfaces. Le Bubble pourrait aussi servir à détecter des fissures dans les structures des bâtiments.

Un système d’imagerie thermique aiderait à déceler des fluctuations de températures, alors qu’un système d’imagerie Lidar pourrait être installé sur le Bubble dans le but de cartographier des secteurs d’une ville ou des pièces d’un bâtiment sur lequel il se trouve. Le Bubble pourrait aussi détecter des problèmes d’équipements et effectuer des réparations mineures comme ressouder des pièces ensemble ou appliquer du silicone pour boucher des trous. Son aptitude à adhérer à des surfaces courbes autorise aussi l’usage du Bubble sur d’énormes objets à maintenance élevée comme des fuselages d’avions.

Le Bubble devrait être composé de matériaux ultralégers. Une turbine électrique, petite mais puissante, générerait assez de succion envers le mur ou la surface. Quatre micromoteurs électriques alimentés par des batteries lithium-polymère serviraient à faire déplacer le robot.

Les batteries seraient continuellement surveillées par le véhicule de sorte à ce qu’il retourne à une station de chargement lorsque nécessaire. En cas de panne, un petit parachute pourrait être déployé pour éviter de causer des blessures à des passants et pour réduire les dommages causés au Bubble.

Le marché potentiel

Le Bubble pourrait être vendu dans le but d’inspecter des avions et des gratte-ciels. Les industries de la télévision et du cinéma pourraient également s’en procurer pour tourner des scènes de nouveaux points de vue. Bien entendu, on pourrait leur installer une caméra GoPro et les vendre au grand public aussi. Des versions avec suspension adaptée pourraient servir à grimper sur une maison pour nettoyer les gouttières.

Le designer

L’idée et les images du Bubble proviennent d’Abhishek Roy et de son équipe. Anhishek est le fondateur de Lunatic Koncepts, un laboratoire de design situé en Inde. L’équipe d’Abhishek a aussi créé les rendus pour le Subrocket et le concept de corbillard électrique autonome Korbiyor.

SHARE