Fünambul

Le concept

Le Fünambul est un véhicule touristique conçu pour traverser les grandes villes du haut des airs. Il serait également utilisé comme système de transit pour les personnes vivant, travaillant et magasinant dans les gratte-ciels. Les Fünambul rouleraient sur des réseaux câblés et se déplaceraient verticalement en utilisant des cages d’ascenseur commerciales.

L’origine de l’idée

J’ai eu cette idée en travaillant sur le concept Tridika. Je voulais que ce bureau mobile puisse passer d’un bâtiment à un autre sans avoir à descendre au rez-de-chaussée à chaque trajet. Aussi, le concept Libelule semblait être une bonne source d’inspiration. Le nom Fünambul est un terme français pour qui désigne les artistes de spectacle capable de marcher en équilibre sur des cordes raides.

Comment ça fonctionne

Le pneu du Funambul serait conçu pour circuler sur de gros câbles et voyager dans les deux sens. À l’aide d’un système gyroscopique et d’un mécanisme de sécurité intégrée, la roue de caoutchouc permettrait au véhicule de circuler silencieusement d’un bâtiment à l’autre.

Grâce à une plate-forme rotative, ce véhicule électrique pourrait facilement changer de voie et accéder à différents niveaux de câbles. Le Fünambul serait également capable de monter et descendre les puits d’ascenseur dédiés. Ces puits pourraient également être utilisés par des véhicules de service.

Le châssis du Fünambul est doté d’un habitacle rotatif pour profiter de la vue des deux côtés. C’est une configuration similaire au concept Libelule, mais il utilise qu’une seule roue au lieu de deux. Un système de réalité augmentée est intégré aux deux fenêtres latérales en forme de en bulles. Ces systèmes AR permettent à l’utilisateur de localiser des points de repère, de profiter de contenu multimédia et de sélectionner la prochaine destination de son Fünambul à l’aide de la gestuelle.

Des câbles robustes en nanotubes / graphènes seraient développés pour résister aux fortes rafales de vent et soutenir le poids des véhicules. Lorsqu’aucun Fünambul n’est en circulation sur un câble, des portes automatiques à l’entrée de celui-ci empêcheraient la pluie, le vent et le froid d’entrer.

Dans la configuration actuelle du véhicule, le pilote ne peut voir directement à l’avant, mais une version différente munie de deux sièges côte à côte pourrait être envisagée.

Le marché potentiel

Le Fünambul permettrait de créer un nouveau système de circulation basé sur l’utilisation de câbles reliant les gratte-ciels des villes futuristes. Il permettrait d’éviter le trafic et de gagner du temps. À moyen terme, les futurs citadins travailleront non seulement dans des tours à bureaux, mais ils se rendront également dans des fermes verticales après le travail pour aller chercher leur l’épicerie. Ils rentreront ensuite chez eux au 150e étage de leur tour résidentielle.

Bien sûr, la sécurité et la fiabilité devraient être au rendez-vous et la configuration finale de ces transporteurs personnels est ouverte aux discussions. Si nos villes continuent de grandir en hauteur, nous devrons développer de nouveaux systèmes de transport adaptés à nos nouveaux paysages architecturaux et certains des éléments du concept Fünambul sont intéressants.

Le designer

Je tiens à remercier Martin Rico pour avoir créé les images du concept Fünambul. Martin vit près de Buenos Aires, en Argentine. Il a étudié le design à l’Université de Buenos Aires et travaille maintenant en tant que designer industriel indépendant. Martin a également conçu le véhicule récréatif volant Horus ainsi que le concept de station spatiale Tsven.

SHARE