Orizon

Le concept

L’Orizon est un concept de jet d’affaires capable de se rendre dans l’espace et d’atteindre une vitesse de croisière de Mach 25. Son moteur est muni d’une admission d’air à géométrie variable.

Le contexte

Le jet d’affaires aura 60 ans en septembre. Le Lockheed JetStar était le premier avion à voler avec ce type de moteur en 1957 et cette industrie continuera certainement de progresser. Or quelle direction prendra-t-elle? J’aime l’idée des avions hypersoniques, mais que pensez-vous des lanceurs orbitaux mono étagés qui pourraient nous amener directement dans l’espace? Le concept Orizon serait ainsi conçu pour transporter ses passagers directement dans l’orbite terrestre basse (OTB).

Le fonctionnement

L’Orizon pourrait décoller directement d’une piste de 6000 pieds à l’aide de trois moteurs DASS GNX de Space Engine Systems. Ces moteurs seraient probablement les plus respectueux de l’environnement [basés sur le mile nautique parcouru] et peut-être les moteurs réutilisables les plus fiables sur le marché. Space Engine Systems est un fabricant de moteurs à admission d’air qui se spécialise dans les moteurs supersoniques et hypersoniques pour les applications aérospatiales et spatiales.

En terme aérospatial, ils pourraient [potentiellement] vous emmener n’importe où sur terre en moins de 4 heures et demie. Les moteurs à admission d’air fourniraient suffisamment de puissance pour décoller et grimper à 30 kilomètres d’altitude à une vitesse Mach 5, puis sortir de l’espace et atterrir sur terre. En bref, il pourrait être construit pour gérer l’aérospatiale (DASS GN1) et l’espace en combiné (DASS GNX).

Même en utilisant un moteur de type DASS GN1, le pilote pourrait grimper à 100 000 pieds, une altitude ou les passagers pourraient voir la courbure de la Terre. Ainsi, l’Orizon pourrait être utilisé également comme véhicule de tourisme spatial.

Les passagers seraient assis dans une grande cabine qui pourrait être configurée pour accueillir jusqu’à 20 passagers ou une cabine luxueuse ressemblant à celle des jets d’affaires.

À quoi ça sert?

L’Orizon serait développé pour transporter des passagers à des vitesses supersoniques partout dans le monde et même dans l’espace. Il pourrait être utilisé pour transporter des touristes dans des hôtels spatiaux gonflables situés en orbite terrestre basse. Éventuellement, ce genre d’appareil pourrait se rendre plus loin, voir être capable d’alunir.

Bien sûr, nous sommes loin d’un tel véhicule à vaste échelle.

Le projet de moteur DASS GNX est entièrement financé et va à des essais à grande échelle en 2018 et à la commercialisation d’ici 2020. Toutes les études en laboratoire ont été réalisées. Le moteur à admission d’air souffle plus de 3,5 fois l’impulsion spécifique d’une fusée régulière. Cela permet d’économiser du carburant et de réduire la masse de stockage pour atteindre la vitesse de libération.

La configuration de l’Orizon devra être structurée afin de contenir le carburant requis et sa forme évoluera en fonction des caractéristiques et objectifs de performance requis par ses clients.

Les promoteurs du moteur DASS GN1 et DASS GNX sont Space Engine Systems Inc. Une compagnie canadienne lancée par Pradeep Dass, président et CTO. M.Dass est ingénieur mécanique impliqué dans diverses technologies et activités technologiques de haut niveau, y compris les applications aérospatiales / spatiales. Vous pouvez contacter directement Space Engine Systems si vous souhaitez en savoir plus sur l’entreprise.

Le designer

Le concept Orizon a été développé en collaboration avec Ashish Thulkar, un designer industriel travaillant à Mumbai, en Inde. Ashish est diplômé de l’Indian Institute of Science, où il a obtenu une maîtrise en design en 2014. Il travaille actuellement comme concepteur de véhicules indépendants. Il a entre autres, créé le concept de Drone Tower et le transporteur de personnes Tridika pour Imaginactive.

SHARE