Exoski

Le concept

L’Exoski est une motoneige électrique légère monopassagère conçue pour rouler sur plusieurs types de terrains enneigés. Cette motoneige, respectueuse de l’environnement, comporte un poste de pilotage chauffé, un système d’autoéquilibrage avancé ainsi qu’un moteur électrique refroidi par liquide. L’étroitesse de l’Exoski permettrait au véhicule de facilement se déplacer entre les arbres, ce qui permettrait au pilote d’explorer de nouveaux endroits.

L’origine de l’idée

Des motoneiges étroites équipées de skis simples ont été conçues et fabriquées par le passé. J’ai toujours voulu développer une version étroite du prototype Mirage de Ski-Doo, alors je me suis dit : pourquoi ne pas combiner ces deux idées en utilisant un groupe de puissance électrique avec beaucoup de couple?

Mon penchant pour les véhicules comme le J5 ou le BR-Plus ainsi que l’arrivée de nouvelles technologies (comme les gyroscopes) dans les véhicules récréatifs m’ont sans doute poussé à imaginer un concept comme l’Exoski.

Comment ça marche

N’utilisant qu’un seul ski, une longue chenille, des capteurs et de l’électronique, l’Exoski devrait être léger et réactif. L’équipe d’ingénieurs pourrait viser un poids sec d’environ 350 livres, soit le tiers de la masse du Ski-Doo Elite. Le véhicule pourrait être propulsé par un moteur électrique alimenté par une pile à combustible ‘PEMFC’ refroidie par liquide ou par un ensemble de batteries de type lithium Ion.

La distance entre la chenille et le ski devrait être aussi petite que possible. Une distance trop importante pourrait faire en sorte que la motoneige reste coincée sur les buttons de glace. Une longue chenille répartirait la pression sur la surface de la neige. La forme du ski pourrait être conçue pour compacter un peu la neige, et les commandes devraient permettre à l’Exoski d’exécuter des virages serrés.

Évidemment, la taille et le poids du conducteur changeraient la réactivité du véhicule, mais la caractéristique la plus importante de la conception serait le système gyroscopique qui permettrait à l’Exoski de rester debout même à l’arrêt.

Le marché

Le coût de développement d’un projet comme celui-ci dépasserait probablement quelques millions de dollars, mais le marché évolue et la construction d’une motoneige avec un habitacle fermé susciterait certainement un certain intérêt.

De nouvelles technologies et matériaux permettent également d’envisager de telles machines et d’améliorer leurs performances (isolation, portée, poids, niveau de bruit, etc.).

À mon avis, l’Exoski ferait une machine idéale pour les sorties de week-end quand il fait vraiment froid dehors (-20 Celsius sans aucun facteur de vent près de chez moi!). Vous pourriez sortir votre Exoski pour vous balader sur les sentiers ou simplement pour explorer tranquillement les forêts locales.

Le designer

Le concept Exoski a été conçu par Jorge Ciprian, un designer industriel d’Argentine. Jorge est diplômé en design de l’Université de Buenos Aires. Il travaille actuellement en tant que designer indépendant. Il a également conçu le robot de surveillance Phantor pour Imaginactive.