Isakwa

Le concept

L’Isakwa est un chariot robotique conçu pour servir les passagers des lignes aériennes et assister les agents de bord lors d’un vol. Il se déplacerait le long de l’allée et utiliserait l’intelligence artificielle afin de prévoir et combler les besoins des passagers.

L’origine de l’idée

En travaillant sur le concept de l’Atasha, je me suis dit qu’il serait probablement plus réaliste de développer un chariot de service autonome avant d’essayer de reproduire l’ensemble du travail réalisé par les agents de bord. J’ai donc demandé à Martin Rico de pousser plus loin l’idée d’un chariot robotique.

Comment ça fonctionne ?

La fonction principale de l’Isakwa serait d’apporter de la nourriture et des breuvages aux passagers. Le client serait en mesure de commander de la nourriture ou un breuvage grâce à une application. Le chariot, propulsé par un moteur électrique silencieux, s’approvisionnerait à la cuisinette et roulerait jusqu’à la personne pour la servir.

L’Isakwa posséderait une unité de stockage interne qui permettrait de séparer les aliments chauds des aliments froids. Il pourrait recevoir des commandes provenant de tablettes ou de cellulaires, faire payer les clients, gérer l’inventaire, se réapprovisionner au besoin et effectuer le service tout au long du vol. Ses bras robotiques pourraient s’étendre pour servir les passagers assis en deuxième et troisième rangées.

L’Isakwa posséderait un écran DEL conçu pour afficher des émoticônes et communiquer avec les personnes en utilisant une voix synthétique apaisante. Évidemment, l’Isakwa demeurerait toujours poli et amical. Des caméras seraient utilisées afin de détecter les émotions humaines, les comportements et analyser l’état d’esprit des passagers. Il pourrait avertir le personnel de bord lorsqu’une situation se développe.

Marché potentiel

L’automatisation du service en vol donnerait plus de temps aux agents de bord pour se concentrer sur l’expérience client. Par exemple, le personnel aurait plus de temps pour discuter avec les passagers à bord de l’avion et de s’assurer qu’on s’occupe bien d’eux. Pendant ce temps, l’Isakwa s’occuperait de la logistique (commandes, paiements, inventaire, etc.).

Le designer

J’aimerais remercier Martin Rico pour avoir créé les images du concept de l’Isakwa. Martin réside près de Buenos Aires en Argentine. Il a étudié en design à l’Université de Duenos Aires et travaille maintenant en tant que designer industriel indépendant. Martin a aussi conçu le concept de train nomade Season Chaser ainsi que le système de clonage Zuuloo.