Colombi

Le concept

Le Colombi est un véhicule électrique de proximité (NEV) capable de transporter des personnes en fauteuil roulant partout dans la ville. Il est propre, silencieux, confortable et aiderait à améliorer la vie de millions de personnes handicapées à travers le monde.

Origine de l’idée

En août 2018, j’ai été invité à prendre la parole lors de la Semaine internationale à Carthagène des Indes, en Colombie. Avant l’une de mes conférences, j’ai écouté un ingénieur nommé Fernando Guzman présenter un concept de voiture solaire conçue pour transporter des personnes en fauteuil roulant. Plus tard, il m’a demandé si je pouvais lui fournir des commentaires sur son projet. Le Colombi est donc mon opinion sur cette idée particulière. J’ai modifié certaines fonctionnalités et j’ai également demandé à Jorge Ciprian de créer un nouveau design amélioré, car une image vaut mille mots!

Comment ça marche

À la base, le Colombi est une petite voiture autonome. Développer un véhicule muni d’un volant serait plus simple et plus économique, mais il serait difficile de le conduire pour une personne handicapée ayant des réflexes limités. Les logiciels et les équipements pour voiture autonomes deviennent moins chers chaque année. Les projets proposant du code source ouvert permettront également de réduire les coûts et, à mon avis, le Colombi devrait être conçu comme un véhicule de proximité autonome dès le départ.

L’intégration de panneaux solaires coûterait beaucoup d’argent, cela rendrait le véhicule plus lourd et ne fournirait pas beaucoup d’énergie. Je ne les inclurais donc pas dans la première version du Colombi. Bien sûr, utiliser un moteur électrique serait la meilleure option, mais à l’heure actuelle, l’infrastructure nécessaire pour recharger les batteries est inexistante ou très limitée dans la plupart des villes du monde. Par conséquent, je proposerais de développer trois types de motorisation : électrique, hybride et propane.

La principale caractéristique du Colombi serait de pouvoir transporter une personne en fauteuil roulant ; la porte arrière serait donc une rampe motorisée. Cette porte pourrait également être placée sur le côté du véhicule en fonction de la préférence des clients. Le placer à l’arrière permettrait toutefois le chargement d’un véhicule plus étroit.

Certaines routes sont vraiment en mauvais état… Le Colombi devrait donc être conçu pour les traverser. J’ai augmenté la garde au sol afin de franchir les nids de poule et contourner les obstacles sur les routes en terre. Le système de climatisation ou de chauffage serait offert en option. Les fenêtres latérales fonctionneraient par le biais de commandes vocales tout comme la rampe de sortie arrière.

Le marché potentiel

Le Colombi constitue selon moi, une meilleure alternative par rapport aux fourgonnettes spécialisées, car il occuperait moins d’espace sur la route (empreinte) et moins de places de stationnement. Il polluerait également moins, serait plus léger sur les routes pavées et coûterait moins cher à opérer, surtout si l’on tient compte du salaire du conducteur.

Le client serait protégé de la pluie, du vent, de la chaleur ou du froid et aurait beaucoup plus de liberté pour explorer la ville, faire du magasinage ou se rendre à l’école ou au travail sans avoir à demander de l’aide. Il pourrait avoir un impact social important surtout auprès des personnes handicapées.

Le véhicule électrique de proximité ‘Bombardier NEV’ était une excellente idée lors de son lancement en 1996, mais les ventes n’ont jamais vraiment progressé, principalement parce que la législation encadrant leur utilisation n’était pas en vigueur lorsque ces véhicules ont été mis en vente. Par conséquent, je pense que la première étape avant d’investir du temps et de l’argent dans ce genre de projet serait d’obtenir l’appui d’un nombre minimal de villes du monde entier. Lettres d’intention, par exemple, et listes de règlements que le Colombi devra respecter pour être légal sur la route. Certains pays ont des classes spéciales pour les véhicules à basse vitesse et le Colombi se retrouvera dans celles-ci.

Le Colombi est destinée à répondre à un créneau pour les utilisateurs de fauteuils roulants, mais il pourrait également être loué par des personnes ayant des difficultés à marcher tout comme un taxi ordinaire. Je pense que les villes pourraient les acheter et les louer comme les bicyclettes Bixi. Ce projet pourrait être une initiative ouverte (open source) et pourrait être piloté par un consortium de villes.

Le designer industriel

Le concept de Colombi a été conçu par Jorge Ciprian, un designer industriel argentin. Jorge est diplômé en design de l’Université de Buenos Aires et travaille actuellement en tant que designer indépendant. Parmi d’autres concepts, il a conçu le VTT écologique Manitoo pour Imaginactive ainsi que le concept de motomarine hydroptère Vector.