Aerostratos

Le concept

L’Aerostratos est un dirigeable régional conçu pour transporter des passagers dans des régions du monde où les routes sont mal entretenues, obstruées par le trafic ou inexistantes. Il comprend une proposition visant à financer le déploiement de stations d’accueil régionales et un moyen de simplifier l’ensemble de l’expérience de vol.

Le contexte

L’Aerostratos s’inspire du prototype Airlander développé par Hybrid Air Vehicles. Ce navire plus léger que l’air serait orienté vers le transport régional. Le nom ‘Aerostratos’ est l’acronyme de dirigeable régional pour l’année 2020.

Comment ça marche

L’Aerostratos est plus une vision qu’un concept. Imaginez qu’à l’avenir, il y ait des centaines de dirigeables comme celui-ci dans le monde entier. Ils accosteraient sur des bases régionales situées à la périphérie des villes, sur des plateaux et des vallées inaccessibles par avion. Dans les grandes villes, ils pourraient s’amarrer à des tours d’habitation construites spécialement pour eux. Les bases d’amarrage du dirigeable seraient conçues pour émettre des billets, assurer la sécurité et traiter les passagers de manière très efficace. Ces bases verraient à sécuriser le dirigeable lorsqu’il est amarré. L’avant du dirigeable serait fixé automatiquement par des poignées et des treuils robotisés. Des drones plus petits seraient déployés pour fixer les amarres latérales. L’objectif général serait d’automatiser le processus d’amarrage de façon à ce qu’il puisse se faire en moins de cinq minutes.

Les exploitants pourraient investir dans des plaques tournantes régionales comme une entreprise ou une franchise. Ils feraient l’acquisition du terrain, construiraient la structure selon les spécifications et incorporeraient d’autres commerces dans l’aérogare pour les passagers, comme un hôtel Sleepbox, et des vendeurs de nourriture. Ces stations pourraient être préfabriquées et livrées par le plus grand Airlander 50 (regardez la vidéo).

Dans les plus grandes villes, les procédures d’amarrage seraient également automatisées. La tour du dirigeable pourrait abriter des appartements en copropriété et de plus grands espaces commerciaux aux étages inférieurs.

L’Aerostratos pourrait être un modèle entre l’Airlander 10 et l’Airlander 50. L’objectif serait de concevoir une cabine capable de transporter des passagers avec un faible coût de fabrication. Cela signifie que le volume de production devrait être élevé et que le coût du matériel devrait être réduit par de nouveaux développements.

A quoi ça sert ?

Les plus grands pays du monde bénéficieraient en soutenant des projets tels que l’Airlander. Ces dirigeables pourraient permettre de transporter des personnes vers des endroits éloignés sans avoir besoin d’énormes infrastructures aéroportuaires.

Les dirigeables sont plus lents que les avions, mais ils sont aussi plus silencieux et polluent moins que d’autres moyens de transport comme les autobus ou les hélicoptères. Ils pourraient être utilisés pour transporter des marchandises afin que les habitants des communautés rurales puissent vendre leurs produits à un marché plus large et avoir accès à des articles qui ne sont pas disponibles dans leur région ?

Le concept Aerostratos a été créé pour nous faire réfléchir et discuter de la nouvelle génération de dirigeables. Comment vont-ils évoluer dans notre espace aérien, comment seront-ils utilisés et comment pouvons-nous contribuer à leur succès ?

Le Designer

Les images de l’Aerostratos ont été produites par Ashish Thulkar, un designer industriel de Bangalore, en Inde. Ashish a obtenu une maîtrise en design de l’Institut indien des sciences en 2014. Il travaille actuellement comme designer automobile indépendant à Mumbai, en Inde.