Rocketbot

Le concept

Le Rocketbot est un robot artificiellement intelligent (IA) conçu pour aider la race humaine. Il peut être largué d’un avion et utilisé pour des opérations de recherche et de sauvetage ou comme robot pompier, policier ou ambulancier.

Origine de l’idée

Le Rocketbot a été inspiré du film Rocketeer de 1991. Tout comme son homologue cinématographique, le Rocketbot sera un super-héros des temps modernes propulsé par un jetpack. Les recherches de Boston Dynamics sur la robotique ont mené au développement d’Atlas – un robot humanoïde avancé capable de manipuler des objets et de se déplacer sur des terrains accidentés. Le Rocketbot s’inspire de ce concept qui vise à se déplacer plus rapidement d’un endroit à l’autre lorsque le relief est impraticable.

Comment ça fonctionne

La conception du Rocketbot est similaire à celle de notre concept Winston, mais il comprend des jetpacks ; un sur chaque bras et chaque jambe et un autre jet fixé sur le dos du robot. Cela permettra au Rocketbot de se déplacer rapidement sur le terrain ou d’établir des protocoles d’atterrissage en toute sécurité s’il est largué d’un aéronef.

Un logiciel permettra au contrôleur de gérer plusieurs Rocketbots à partir d’un seul endroit central. Le contrôleur pourra transmettre des instructions ou des tâches spécifiques à des robots unique ou à des groupes de Rocketbots.

Le Rocketbot pourrait être revêtu d’un matériel de blindage afin qu’il puisse être utilisé dans des scénarios de lutte contre les incendies ou de secours durant les catastrophes naturelles.

A quoi sert-il ?

Les applications du Rocketbot sont multiples. Ils pourraient se substituer aux humains lors de situations dangereuses. L’utilisation de jetpacks permettrait au robot d’atteindre des endroits élevés ou difficiles comme des balcons, des toits ou les corniches d’une falaise.

En combinaison avec la technologie de reconnaissance faciale, Rocketbot (sans l’option jetpack) pourrait être utilisé comme agent de sécurité dans les aéroports ou comme patrouilleur frontalier, car il pourrait rapidement confirmer une correspondance entre les photos de passeport et la personne en question.

Le concepteur

Je tiens à remercier Martin Rico pour avoir créé les images du concept Rocketbot. Martin a étudié le design à l’Université de Buenos Aires et travaille actuellement comme designer industriel pour l’Initiative NGAP (Prochaine génération de professionnels de l’aviation) de l’OACI. Martin a également dessiné les concepts Blue Edge et PDM25 pour Imaginactive.