PDM25

Le concept

PDM25 est un concept de ‘microaéroport’ qui serait situé sur la Pointe-du-Moulin, à quelques minutes du Centre-Ville de Montréal. Les véhicules aériens personnels électriques comme Lilium, Blackfly et Hoversurf, arrivant de villes, de provinces ou d’États voisins, seraient capables d’y atterrir en toute sécurité.

Les dirigeants, employés, clients ainsi que les membres du C.A. d’entreprises pourraient s’y réunir dans des bureaux équipés des dernières technologies conçues pour les compagnies décentralisées du futur.

Origine

En février 2019, le gouvernement canadien, la Société immobilière du Canada et le Vieux-Port de Montréal ont sollicité un appel d’offres pour la revitalisation du secteur de la Pointe-du-Moulin et du Silo 5. Le concept PDM25 a donc été créé pour proposer une vision aux Montréalais, qui donnerait un nouveau souffle à ce quartier et qui deviendrait un projet emblématique de la ville tout en préservant le patrimoine architectural du site.

A quoi ça sert ?

Le PDM25 propose un service de «touch-n-go» permettant aux passagers des véhicules aériens autonomes d’embarquer ou débarquer sur la plateforme d’atterrissage située sur le toit des silos. Un nouvel édifice adjacent au complexe comporterait 10 étages d’espaces de bureaux de catégorie «A».

Les silos existants seraient convertis en salles de conférence haut de gamme équipées des dernières technologies de visualisation faisant appel à l’intelligence artificielle afin d’améliorer l’efficacité des réunions. Le complexe PDM25 permettrait aux cadres de rencontrer leurs équipes, leurs clients et les administrateurs de leur compagnie en utilisant la réalité virtuelle et augmentée, pour visualiser les projets et mener des réunions et des activités en temps réel de manière décentralisée.

Le PDM25 serait connecté à la station Bassin Peel du REM de Montréal. Des tapis roulants rapides permettraient aux voyageurs de se rendre au centre-ville de Montréal et au Quartier des spectacles en quelques minutes. L’ensemble du complexe serait également connecté directement au futur stade de baseball de Montréal.

Le marché

Montréal est l’une des principales villes en ce qui concerne l’industrie aérospatiale. Le site de la Pointe-du-Moulin serait un excellent banc d’essai pour développer, améliorer et démontrer comment intégrer des véhicules aériens personnels aux infrastructures liées à la mobilité urbaine du futur (trains légers, voies piétonnes surélevées, voitures autonomes, etc.).

Le PDM25 permettrait également d’élaborer et tester les diverses réglementations, la gestion du trafic aérien, les mesures de sécurité etc. La conversion des silos en salles de conférence de haute technologie et la construction d’étages de bureaux dédiés au siège social de société décentralisée donneraient également un nouveau souffle à ce quartier abandonné depuis plus d’un quart de siècle!

Remerciements

J’aimerais remercier Martin Rico pour avoir créé les images du concept PDM25. Il a étudié le design à l’Université de Buenos Aires et travaille en tant que Designer Industriel pour l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Si vous avez une idée concept en lien avec l’avenir de l’aviation et que souhaitez la partager avec le monde entier, visitez le site web du concours de l’OACI.